Côtes-d’Armor : Un homme de 86 ans tue sa femme avant de se suicider

FEMINICIDE L’homme a laissé une lettre pour expliquer son geste

Jérôme Gicquel
Un gendarme de l'identification criminelle (illustration).
Un gendarme de l'identification criminelle (illustration). — C. Allain / 20 Minutes

Un drame s’est noué mercredi en fin d’après-midi dans une habitation à Plédran près de Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor. Arrivés sur place, les pompiers ont découvert le corps sans vie d’une femme de 86 ans. Gravement blessé, son mari gisait également à ses côtés avec une carabine de calibre 22 LR à proximité, a-t-on appris auprès du parquet de Saint-Brieuc.

Transporté à l’hôpital, l’homme, âgé également de 86 ans, a été transporté à l’hôpital où il est décédé quelques heures plus tard des suites de ses blessures.

Le couple se trouvait dans sa résidence secondaire

« Les premières constatations et investigations orientent l’enquête vers un féminicide suivi du suicide de l’auteur, thèse au demeurant suggérée par le mari dans un écrit laissé sur les lieux et dans lequel il explique son geste », indique le parquet, précisant que le couple se trouvait dans sa résidence secondaire.

Selon les premières auditions menées par les enquêteurs, « aucun signe n’avait laissé présager ce passage à l’acte ». « Le couple était a priori en bonne santé et totalement inconnu de l’autorité judiciaire », poursuit le parquet. L’enquête, confiée à la brigade de recherches de Saint-Brieuc, se poursuit pour faire toute la lumière sur cette affaire.