Orages en Corse : Le bilan s'alourdit à cinq morts, Gérald Darmanin attendu aujourd'hui

DRAME Méteo-France avait placé la Corse en vigilance orange avec « forts orages sur la côte ouest en cours avec de très fortes rafales »

20 Minutes avec AFP
— 
 Une rafale exceptionnelle à 224 km/h a été  mesurée à la station de Marignana
Une rafale exceptionnelle à 224 km/h a été mesurée à la station de Marignana — Canva

Au moins cinq personnes sont décédées dans les orages qui ont frappé la Corse ce jeudi matin. Une adolescente de 13 ans et une femme de 72 ans sont mortes en Corse-du-Sud, touchée par de violents orages, et 12 personnes ont été blessées dont une en urgence absolue, a indiqué la préfecture de Corse-du-Sud, selon un bilan dramatique et encore provisoire.

La jeune fille de 13 ans est morte à la suite de la chute d’un arbre sur son bungalow au camping Le Sagone, un établissement quatre étoiles de la commune de Sagone. La femme de 72 ans est, elle, décédée sur la plage du Liamone à Coggia, après la chute du toit d’une paillotte sur son véhicule, a précisé la préfecture. Peu avant midi, la préfecture a annoncé le décès d’une troisième personne. Et peu avant 15 heures, elle annonçait le décès de deux autres : un pêcheur à Girolata (Corse-du-Sud) et une kayakiste à Erbalunga (Haute-Corse).

Sur Twitter, Gérald Darmanin a annoncé qu’il se rendait dans l’île cet après-midi. « J’apporte tout mon soutien aux Corses qui ont fait face à de violents orages, avec des rafales de vent à plus de 200 km/h. On dénombre déjà trois personnes décédées et plusieurs blessées. D’importants moyens sont engagés. Je me rendrai sur place cet après-midi », a écrit le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer.

Une vingtaine d’interventions étaient en cours jeudi matin avec de nombreuses « routes encombrées de branches » et « quelques sauvetages en mer de plaisanciers », notamment à Capo di Feno, en périphérie d’Ajaccio, a précisé Jean-Jacques Peraldi, le commandant du Service d’incendie et de secours (SDIS) de Corse-du-Sud.

Quelques locaux étaient également inondés mais selon Jean-Jacques Peraldi « le gros du vent est passé » et la situation était « en phase de stabilisation ». L’épisode a surtout touché le nord du département, a-t-il également précisé.

Des rafales a plus de 200 km/h

La Corse a été placée jeudi matin et jusqu’à 11 heures en vigilance orange par Météo-France, qui annonce de « forts orages sur la côte ouest en cours avec de très fortes rafales ». « Une rafale exceptionnelle à 224 km/h a été mesurée à la station de Marignana [à une trentaine de kilomètres de Sagone] sur une partie exposée de la côte ouest » de l’île, avait annoncé Météo France sur son compte Twitter à 8h30.