Montpellier : Deux soignantes agressées à l’hôpital par deux membres d’une famille mécontents du délai d’attente

VIOLENCE Les deux membres d’une même famille ont frappé une infirmière et poussé au sol une aide-soignante, considérant l’attente aux urgences trop longue

M.B.
— 
Les urgences de l'hôpital Lapeyronie à Montpellier (illustration)
Les urgences de l'hôpital Lapeyronie à Montpellier (illustration) — Xavier Malafosse/SIPA

Deux soignantes de l’hôpital Lapeyronie de Montpellier (Hérault) ont été agressées lundi 15 août par deux membres d’une même famille qui jugeaient le délai d’attente trop long aux urgences. Les deux individus, membres de la communauté des gens du voyage, doivent passer devant le tribunal correctionnel en comparution immédiate ce mercredi.

Les deux personnes, majeures, accompagnaient une mineure de 14 ans, qui venait de faire une réaction allergique à une morsure d’araignée, rapporte Le Figaro. Face au délai d’attente, elles ont commencé par insulter le personnel présent, puis ont frappé une infirmière et poussé au sol une aide-soignante. Les deux victimes, qui ont bénéficié de six jours d’ITT (incapacité temporaire de travail) ont porté plainte, tandis que l’hôpital a décidé de se constituer partie civile devant le tribunal.