Nantes : Deuxième suicide en trois jours à la maison d’arrêt

PRISON Un détenu de 36 ans a été retrouvé pendu dans sa cellule samedi soir

20 Minutes avec AFP
La maison d'arrêt de Nantes-Carquefou.
La maison d'arrêt de Nantes-Carquefou. — F. Elsner / 20 Minutes

Il a été retrouvé pendu dans sa cellule un peu avant 20h. Un homme de 36 ans s’est suicidé samedi soir dans le quartier disciplinaire à la maison d'arrêt de Nantes, a-t-on appris ce week-end auprès du parquet.

C’est le deuxième suicide en moins de trois jours dans cette maison d’arrêt qui compte 958 détenus (dont 788 hébergés) pour 573 places, selon la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Bretagne, Basse-Normandie et Pays-de-la-Loire. Jeudi après-midi, un détenu de 35 ans s’était déjà donné la mort dans l’établissement pénitentiaire.