Incendie entre la Lozère et l’Aveyron : Au moins 700 hectares ravagés, 3.000 personnes ont été évacuées

FEU Le feu a démarré à cause d’un engin agricole dont une part, en raclant le goudron très chaud de la route, a embrasé une partie d’une départementale

20 Minutes avec AFP
— 
Une lance-incendie d'un camion de pompiers. (Illustration)
Une lance-incendie d'un camion de pompiers. (Illustration) — SYSPEO/SIPA

Un incendie à la lisière de la  Lozère et l’Aveyron avait « consumé » au moins 700 hectares mardi matin, sans faire de blessé mais entraînant l’évacuation de quelque 3.000 personnes. Parti en fin de journée lundi du Massegros, en Lozère, le feu, déclenché par un engin agricole, s’est ensuite étendu à Mostuéjouls, en Aveyron. La préfecture de l’Aveyron a annoncé mardi matin l’évacuation dans la nuit d’un millier de personnes.

« Des évacuations sont intervenues toute la nuit. Entre 1 heure et 3 heures du matin, 1.200 personnes ont ainsi pu être prises en charge », a-t-elle écrit sur son compte Facebook, annonçant l’arrivée tôt dans la matinée de trois Canadair venus du Gard. Les personnes ont été évacuées à titre préventif des villages de Rivière-sur-Tarn et de Mostuéjouls, et de campings. « Les flammes étaient à quelques centaines de mètres, les gendarmes et les pompiers sont venus nous dire d’évacuer, on a tous dû partir en pleine nuit », témoigne Gabin Castro, gérant de chambres d’hôte, inquiet pour ses hébergements, des cabanes dans les arbres.

Un engin agricole en cause

Le feu a démarré à cause d’un engin agricole dont une part, en raclant le goudron très chaud de la route, dans un contexte de grande sécheresse, a embrasé une partie d’une départementale près du Massegros, au nord de Montpellier, selon les pompiers.

La surface parcourue, de 50 hectares à 17h30, a rapidement évolué jusqu’à 400 hectares vers 23 heures. Plus de 600 pompiers venus de plusieurs départements (Aveyron, Lozère, Gard, Hérault, Bouches-du-Rhône, Var, Aude, Alpes-Maritimes, Tarn, Ariège, Haute-Garonne) étaient mobilisés mardi matin, a encore précisé la préfecture.

Le feu évoluait librement dans des zones de pinède très denses et difficiles d’accès vers les gorges du Tarn. Plusieurs départs de feu ont été notés le long de la RD32 (Lozère) et la RD9 (Aveyron), notamment au lieu-dit Bombes, en Aveyron.