Nantes : Un jeune homme de 16 ans séquestré et torturé par des adolescents

ENQUETE Trois suspects âgés de 14, 16 et 17 ans ont été placés en garde à vue et sont soupçonnés d’avoir pratiqué ces sévices

C.A.
— 
Une patrouille de police, ici à Rennes (illustration).
Une patrouille de police, ici à Rennes (illustration). — C. Allain / 20 Minutes

Les faits sont violents. Mardi, un garçon âgé de 16 ans a été retrouvé gravement blessé dans une impasse du quartier Saint-Donatien, à l’est de Nantes (Loire-Atlantique). D'après Ouest-France, les policiers ont découvert la jeune victime en sang. Ce dernier leur explique qu’il a été séquestré toute la nuit précédente dans l’appartement d’une de ses connaissances. L’adolescent explique avoir fait l’objet de nombreux sévices et d’actes de torture. Brûlé par des cigarettes, par la lame d’un couteau chauffé au chalumeau, qui aurait également été utilisé pour le frapper. La victime a été hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger.

Rapidement, trois suspects sont interpellés. La jeune femme chez qui la victime a passé la nuit, âgée de 16 ans, mais aussi deux jeunes hommes de 14 et 17 ans, qui étaient visiblement présents au moment des faits. La victime aurait réussi à s’échapper quand une personne est venue frapper à la porte du logement.

D’après Ouest-France, les trois suspects auraient avoué une grande partie des faits qui leur sont reprochés. Une enquête a été ouverte. Le parquet des mineurs a prolongé les interrogatoires.