Isère : Deux morts dans un accident causé par un octogénaire à contresens sur l’autoroute

COLLISION Décédé dans l’accident, le conducteur était atteint de la maladie d’Alzheimer. L’autre victime, présente dans la voiture percutée, avait 37 ans. Trois autres personnes ont été blessées dans la collision

20 Minutes avec agence
Le choc frontal s'est produit sur l’A7 au niveau d’Auberives-sur-Varèze (Isère). Photo d'illustration.
Le choc frontal s'est produit sur l’A7 au niveau d’Auberives-sur-Varèze (Isère). Photo d'illustration. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Un choc frontal a fait deux morts et trois blessés dans la nuit de samedi à dimanche sur l’A7 au niveau d’Auberives-sur-Varèze (Isère). La collision a eu lieu vers 3h20, entre une voiture conduite par un homme de 80 ans et une autre dans laquelle se trouvaient quatre personnes. Le premier véhicule roulait à contresens, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Son conducteur fait partie des victimes décédées. Dans l’autre véhicule, un homme de 37 ans a perdu la vie. Le conducteur, âgé 67 ans, et sa fille de 28 ans, passagère, ont été gravement blessés. Un enfant de 11 ans qui se trouvait lui aussi à bord a été héliporté vers un hôpital.

Un conducteur désorienté

Les enquêteurs pensent que l’octogénaire, atteint de la maladie d’Alzheimer, se serait retrouvé à un péage sans moyen de paiement. Désorienté, il aurait alors fait demi-tour, roulant à contresens sur la voie rapide. Constatant son départ, sa fille avait tenté de le localiser, en vain. L’autoroute a été temporairement fermée pour permettre l’intervention des secours.