Lyon : Des policiers agressés par une cinquantaine de personnes, deux blessés

VIOLENCES Des policiers procédaient à une interpellation, ce mercredi soir, lorsqu’ils ont été violemment pris à partie place Gabriel-Péri, à la Guillotière

J. Le. et T.C
— 
La place Gabriel-Péri, à la Guillotière, est le théâtre de fréquents incidents.
La place Gabriel-Péri, à la Guillotière, est le théâtre de fréquents incidents. — J.L. / 20 MINUTES

Deux policiers ont été blessés, mercredi, à Lyon, après avoir été pris à partie par une cinquantaine d’individus qui voulaient les empêcher d’interpeller l’auteur d’un vol de collier, apprend 20 Minutes de source policière. Les faits ont eu lieu dans le quartier de la Guillotière, dans le 3e arrondissement de Lyon, vers 19h25. Les policiers, qui patrouillaient dans le quartier, ont voulu arrêter un homme suspecté d’avoir volé un collier quelques minutes plus tôt. Alors qu’ils tentaient de lui mettre les menottes, une cinquantaine de personnes se sont rapprochées d’eux et ont voulu s’interposer.


Les fonctionnaires ont été les cibles de projectiles et ont reçu du gaz lacrymogène. Ils ont réussi à prendre la fuite et à se réfugier dans une supérette en attendant des renforts avec l’homme qu’ils avaient arrêté. Dans le chaos, ils ont été contraint de le laisser partir.

Deux agents ont été blessés. Une enquête a été ouverte par le parquet, confiée à la sûreté départementale. Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a exprimé son « plein soutien » à ces policiers « victimes de violences insupportables ».