Metz : Un jeune homme poignardé à mort dans le centre-ville, enquête ouverte pour meurtre

ENQUETE La victime, âgée de 22 ans se trouvait avec un groupe d’amis lorsqu’ils ont été agressés par deux hommes armés d’au moins un couteau

20 Minutes avec AFP
— 
L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Metz et à la sûreté départementale
L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Metz et à la sûreté départementale — Alexandre Vella / 20 Minutes

Un homme a été poignardé à mort « manifestement au cours d’une rixe » dans la nuit de jeudi à vendredi dans le centre-ville de Metz, a annoncé le maire LR de la préfecture mosellane, François Grosdidier. Le parquet de Metz a indiqué avoir ouvert vendredi une enquête pour « meurtre » : « Il s’agit d’une rixe » qui a opposé vers 01h30 du matin une « bande de jeunes majeurs de Longwy ( Meurthe-et-Moselle) et deux individus » dans une rue piétonne du centre-ville, a précisé le procureur adjoint, Julien Berger.

Les auteurs sont toujours en fuite mais plusieurs témoins, « des jeunes de la bande et des passants », ont déjà été entendus, a-t-il ajouté. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Metz et à la sûreté départementale. Selon Le Républicain Lorrain, la victime, âgée de 22 ans se trouvait avec « un groupe d’amis lorsqu’ils ont été agressés par deux hommes armés d’au moins un couteau » vers 01h30 du matin, en marge des festivités du 14 juillet. Un témoin a alors prévenu les secours, voyant le jeune homme inconscient. Transporté à l’hôpital, il est décédé dans la nuit, selon le quotidien régional.

« Renforcer la politique sécuritaire à Metz »

Présentant ses condoléances à la famille et saluant l’action des forces de l’ordre et des secours dans une publication sur sa page Facebook, François Grosdidier a aussi réitéré sa « volonté » de « renforcer la politique sécuritaire à Metz : augmentation des effectifs de police municipale, de la vidéoprotection à l’ensemble des quartiers, implantation des îlotiers, patrouilles 24h/24 ».