Seine-et-Marne : Un policier blessé au visage par un tir de mortier d’artifice

VIOLENCES Des feux de poubelles auraient été allumés pour attirer les secours

20 Minutes avec agence
Le policier aurait été brûlé au visage par le tir. Photo d'illustration.
Le policier aurait été brûlé au visage par le tir. Photo d'illustration. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Des incendies de poubelles ont été allumés dans plusieurs villes de Seine-et-Marne au cours de la nuit de mercredi à jeudi. Ces feux ont notamment été constatés à Meaux, Noisiel, de Chelles ou Torcy (Seine-et-Marne). Citées par La République de Seine-et-Marne, les forces de l’ordre ont affirmé que ces actions avaient pour but de faire intervenir sur place les pompiers et les policiers.

L’objectif des pyromanes est d’ensuite prendre les secouristes pour cible avec divers projectiles. Un fonctionnaire de police a d’ailleurs été blessé après avoir été touché par un tir de mortier. L’homme aurait été blessé au visage. Il souffrirait notamment de brûlures et d’un tympan perforé.

D’autres communes concernées par les débordements

Pendant cette nuit qui est traditionnellement le théâtre de célébrations de la fête nationale, des dégradations ont aussi été à déplorer dans d’autres villes du département. Au total, 18 suspects ont été interpellés à Savigny-le-Temple, Melun, Villeparisis et au Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne).