Nord : L’huissier récupère un appart squatté et y découvre un stock de drogue

COMBO GAGNANT Mandaté pour une procédure de récupération d’un appartement, un huissier de justice a découvert que l’endroit servait en fait de lieu de stockage pour un important trafic de stupéfiants

Mikaël Libert
Illustration d'un huissier de justice
Illustration d'un huissier de justice — Allali Mourad / SIPA

Criminel organisé paye son loyer. Mercredi dernier, un stock de produits stupéfiants ainsi qu’une forte somme d’argent ont pu être découverts grâce à un huissier de justice qui procédait à une « ouverture de porte » à Mons-en-Barœul, près de Lille, dans le Nord. Un suspect a pu être interpellé a-t-on appris auprès du syndicat de police Unsa.

Les faits se sont déroulés en marge du passage du Tour de France dans la métropole lilloise, mercredi. A cette occasion, de nombreux policiers, dont plusieurs compagnies de CRS, étaient déployés le long du parcours. Les agents de la CRS 11, postés à Mons-en-Barœul, ont ainsi été interpellés par un huissier de justice en mission dans le coin.

Le détail qui tue, une Rolex à 30.000 euros

L’huissier avait été mandaté pour procéder à une « ouverture de porte » dans le cadre d’une procédure lancée pour la récupération d’un appartement illégalement occupé. Sauf qu’une fois la porte effectivement ouverte, un individu a pris la fuite. En inspectant les lieux, l’huissier à découvert tout l’attirail du parfait trafiquant de stupéfiants. Près de 30 kg d’herbe et de résine de cannabis, 31.000 euros en liquide, une trieuse à billets, sans compter les nombreux vêtements de luxe et une Rolex estimée à 30.000 euros.

Selon la police du Nord, le suspect a pu être interpellé. Dans son cas, s’expliquer sur le non-paiement des loyers sera sans doute le cadet de ses soucis.