Grenoble : Un homme abattu par la police en plein centre-ville

MORT L’homme à scooter était armé

M.d.F. avec AFP
— 
Un policier de la brigade anti-criminalité (BAC) a mortellement tiré sur un individu armé à Grenoble. (illustration
Un policier de la brigade anti-criminalité (BAC) a mortellement tiré sur un individu armé à Grenoble. (illustration — XAVIER VILA/SIPA

Un homme est mort ce jeudi à Grenoble après avoir reçu un tir de la police, a-t-on appris auprès du parquet de Grenoble. Selon une information du Dauphiné libéré, l’homme était armé et circulait à scooter avec un autre individu. Il a été abattu vers 18 heures par un policier de la brigade anti-criminalité (BAC) place d’Apvril, devant un bureau de poste, en plein centre-ville.

La zone a ensuite été entièrement bouclée. Un cordon de sécurité a été tendu et quelques dizaines de riverains et passants maintenus à bonne distance par de nombreux policiers, a constaté sur place une journaliste de l’AFP. Le parquet de Grenoble devait fournir davantage de détails sur les circonstances de ce décès dans la soirée.

Une « arme longue »

Selon une source policière, le conducteur du scooter, vêtu d’un gilet pare-balles, circulait en compagnie d’un passager armé d’une « arme longue ». Ce dernier a « commencé à braquer son arme en direction des policiers » qui ont tiré à deux reprises. Une autre source policière contactée par l’AFP a indiqué que, selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit de « faits de droit commun, pas du tout de terrorisme ».