Cergy-Pontoise : Un athlète écroué pour des agressions sexuelles sur des camarades d’entraînement

PLAINTES Le sprinteur de 26 ans a été placé en détention provisoire

20 Minutes avec agence
— 
Une piste d'athlétisme (illustration).
Une piste d'athlétisme (illustration). — anncapictures / Pixabay

Un athlète de l’Entente Agglomération Cergy-Pontoise ( Val-d’Oise) a été mis en examen pour « agression sexuelle avec administration d’une substance à la victime à son insu pour altérer son discernement ou le contrôle de ses actes » et placé en détention provisoire. Ce sont au moins cinq plaintes qui ont été déposées à son encontre, indique Le Parisien qui confirme une information de L’Equipe.

Une partie des faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés la nuit du 18 au 19 juin dernier, lors d’un meeting d’athlétisme dans le Rhône. Le sprinteur de 26 ans aurait proposé un complément alimentaire à des camarades de chambre.

Il nie les faits

Puis, dans la nuit, il se serait glissé dans le lit de l’un d’eux pour le masturber. La victime n’avait pas pris la fameuse pilule. L’autre camarade de chambre, lui, aurait été malade toute la nuit à cause de la substance. Après ces accusations, d’autres athlètes ont relaté des faits similaires, survenus plus tôt dans la saison.

Le mis en cause a rapidement été suspendu. Il nie les faits. Le coureur risque jusqu’à cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.