Brest : Importantes recherches après le jet d’une poussette du haut d’un pont

BRETAGNE Les secours ont été mobilisés pendant deux heures après qu’une dame a lancé une poussette et un cosy

C.A.
— 
Une femme a jeté une poussette du haut du pont Albert-Louppe, près de Brest.
Une femme a jeté une poussette du haut du pont Albert-Louppe, près de Brest. — Google Maps / Street View

Il était un peu plus de 18 heures mardi soir quand le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Corsen est alerté par les gendarmes de la chute d’une poussette à la mer. D’après des témoins, une femme venait de jeter une poussette et un cosy depuis le haut du pont Albert-Louppe, qui relie Le Relecq-Kerhuon à Plougastel Daoulas, tout près de Brest (Finistère). A cet instant, les secours ignorent si un bébé ou un enfant se trouve dans le matériel de puériculture.

D’importants moyens de secours sont alors déployés pour s’assurer qu’il n’y a aucune victime. Pendant deux heures, l’hélicoptère Dragon 29 de la Sécurité civile, une vedette des pompiers et deux bateaux qui naviguaient à proximité, ont été mis à contribution. Une personne soupçonnée d’avoir jeté le matériel a été arrêtée par les gendarmes. Cette dernière aurait visiblement des antécédents psychiatriques.

Plus de deux heures de recherches

Très vite, la poussette et le cosy sont retrouvés mais aucune trace d’enfant. « Après plus de deux heures de recherches, en l’absence d’éléments nouveaux et d’inquiétude formulée, le dispositif de recherches en mer a été levé à 20h43 », a par la suite précisé la préfecture maritime de l’Atlantique.