Hauts-de-Seine : Un gynécologue mis en cause par plusieurs patientes décrivant des violences

TEMOIGNAGES Des patientes ont décrit des points de suture réalisés sans anesthésie ni consentement et d’autres gestes violents réguliers

20 Minutes avec agence
— 
Le gynécologue est accusé de gestes violents et de négligence. Photo d'illustration.
Le gynécologue est accusé de gestes violents et de négligence. Photo d'illustration. — DarkoStojanovic / Pixabay

Le collectif Stop aux violences obstétricales et gynécologiques (Stop VOG) a récemment relayé quinze témoignages de femmes accusant de violences un même gynécologue. L’homme a travaillé pendant quinze ans dans un hôpital privé d’Antony (Hauts-de-Seine). Une plainte pour « viol et tortures » avait déjà été déposée contre lui en novembre 2021, rapporte Le Parisien. D’autres pourraient suivre.

Les témoignages évoquent des gestes violents réguliers. Certains décrivent des points de suture réalisés sans anesthésie ni consentement. Des patientes ont raconté l’enfoncement brutal d’instruments sans les prévenir. Le médecin est également suspecté de négligence après avoir invité une jeune femme à rentrer chez elle alors qu’elle faisait une grossesse extra-utérine.

L’hôpital a réagi

Le gynécologue avait déjà été condamné à huit mois de prison avec sursis en 2016 pour avoir agressé sexuellement une femme de 34 ans. Contacté, l’hôpital a adressé ses regrets aux victimes et a assuré avoir amélioré la prise en charge.