Seine-Saint-Denis : La police met au jour une escroquerie de grande ampleur après le contrôle d’un chauffeur VTC

FRAUDE Plusieurs membres d’une même famille seraient impliqués

20 Minutes avec agence
— 
La fraude à l?Urssaf serait estimée à trois millions d?euros. Photo d?illustration.
La fraude à l?Urssaf serait estimée à trois millions d?euros. Photo d?illustration. — JacksonDavid/Pixabay

Cinq personnes, soupçonnées d’être impliquées dans une escroquerie de plusieurs millions d’euros, ont été interpellées, mardi 28 juin, par les policiers du groupe « taxi transports de personnes », en Seine-Saint-Denis. L’enquête avait démarré en février 2021, après le contrôle d’un VTC à l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle, rapporte Actu Seine-Saint-Denis.

Les policiers avaient découvert que le chauffeur n’était pas déclaré et qu’il travaillait pour un « gérant de paille ». En enquêtant sur le véritable dirigeant, ils apprennent alors qu’il détient en réalité six sociétés à son nom, quatre à un nom fictif et qu’aucune déclaration d’embauche et fiscale n’a jamais été réalisée.

Près de trois millions d’euros de fraude

Durant leurs investigations, les enquêteurs constatent que d’importants virements sont effectués vers des comptes de sa famille, ce qui implique que ces derniers « participent activement au travail dissimulé ». L’argent était ensuite transféré vers des comptes à l’étranger ou des plateformes de cryptomonnaies.

Après 17 mois d’enquête, les policiers ont placé cinq personnes en garde à vue. Selon Actu Paris, 100.000 euros en liquide, 116.000 euros d’or et 300.000 euros en cryptomonnaies ont été saisis. Quant à la fraude à l’Urssaf, elle serait estimée à trois millions d’euros.