Maine-et-Loire : Un enseignant, soupçonné d’agression sexuelle sur une élève, incarcéré

AFFAIRE L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, s’était présenté de lui-même au commissariat jeudi

D.P.
— 
Illustration de la police.
Illustration de la police. — Mathieu Pattier / SIPA

Un établissement sous le choc. Selon Ouest-France, un professeur du collège Saint-André de Saumur, dans le Maine-et-Loire a été placé en garde à vue samedi car il est soupçonné d’avoir agressé une élève de 14 ans de l’établissement catholique privé.

Sur demande du directeur du collège et comme une enquête allait être ouverte, l’homme, âgé d’une quarantaine d’années, s’était présenté de lui-même au commissariat jeudi pour donner sa version des faits. Il avait effectué 48 heures de garde à vue.

Que lui est-il reproché ? Des faits de corruption de mineur et d’atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans toujours selon Ouest-France. Des faits qui se seraient déroulés en mai et juin au sein de l’établissement sur une adolescente de 14 ans. Les parents de cette dernière ont porté plainte. L’enseignant a été mis en examen et une information judiciaire a été ouverte ainsi qu’une enquête pour agression sexuelle aggravée.