Pyrénées-Orientales : Une femme mise en examen après la découverte d’un corps découpé

ENQUETE La quinquagénaire fait partie de l'« environnement familial » de la victime

N.B. avec AFP
Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) — SICCOLI PATRICK/SIPA

Une femme a été mise en examen pour « meurtre » et écrouée, vendredi, un mois après la découverte du corps d'un homme, découpé et placé dans des sacs, près d’Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales), a indiqué le parquet de Perpignan.

Cette quinquagénaire fait partie de l'« environnement familial » de la victime. Elle avait été interpellée et placée en garde à vue deux jours plus tôt.

Le 1er juin, des promeneurs avaient découvert, dans une zone escarpée, non loin du site des Orgues d’Ille-sur-Têt, un corps découpé et placé dans deux sacs. Il s’agissait d’un homme de 57 ans, dont les proches n’avaient plus de nouvelles après son départ pour une balade à vélo pour se rendre à Thuir, à une quinzaine de kilomètres de là.