Oise : Une pharmacienne séquestrée et agressée chez elle, une enquête ouverte

VIOLENCES La femme de 75 ans a été attaquée en pleine nuit à son domicile de Nogent-sur-Oise, situé au-dessus de son officine

20 Minutes avec agence
— 
La pharmacienne a été agressée à son domicile. Illustration
La pharmacienne a été agressée à son domicile. Illustration — Michel Gile - Sipa

Une pharmacienne de Nogent-sur-Oise (Oise) a été séquestrée et violentée à son domicile, au-dessus de son officine, dans la nuit de jeudi à vendredi. La victime, âgée de 75 ans, avait été réveillée par des bruits dans son appartement, rapporte Le Parisien. Deux malfrats se trouvaient chez elle. Selon les images de vidéosurveillance, ils auraient dérobé une échelle et se seraient introduits dans l’habitation via la terrasse. Là, ils auraient enlevé les vitres d’une porte blindée, après avoir démonté le volet.

Sauvée par l’alarme

La septuagénaire, choquée, ne se souvient pas des mots exacts des cambrioleurs, seulement qu’ils lui ont demandé où était l’argent. La pharmacienne aurait été attrapée à la gorge et au bras gauche par un des hommes, qui l’aurait également menacée.

La pharmacienne aurait indiqué aux deux cambrioleurs où trouver le coffre mais l’alarme se serait déclenchée. La police est arrivée sur les lieux en seulement quelques minutes. Une enquête a été ouverte. L’officine est surveillée la nuit depuis cette agression et le système d’alarme va être renforcé, précise le quotidien francilien.