Grasse : Un détenu retrouvé pendu à la maison d'arrêt

DECES Un homme d’une quarantaine d’années et emprisonné à la maison d’arrêt de Grasse s’est suicidé dans sa cellule ce dimanche matin, selon une source syndicale

F.B.
— 
Des gardes devant l'entrée de la prison de Grasse, le 15 juillet 2007 (Archives)
Des gardes devant l'entrée de la prison de Grasse, le 15 juillet 2007 (Archives) — AFP PHOTO VALERY HACHE

Les surveillants de la prison de Grasse (Alpes-Maritimes) ont fait une macabre découverte ce dimanche matin, à leur arrivée. Un détenu s'est suicidé, a-t-on appris de source syndicale, confirmant les informations de Nice-Matin.

En arrêt cardio-respiratoire

Cet homme d’une quarantaine d’années a été retrouvé pendu dans sa cellule de la maison d'arrêt, située sur les hauteurs de la cité des parfums.

Il était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours et n'a pu être ranimé malgré les tentatives de le ramener à la vie. Son décès n'a pu qu'etre constaté.