Un nouveau suicide à la prison de Nantes

DRAME Le détenu, retrouvé mort jeudi à la maison d’arrêt de Nantes-Carquefou, était âgé de 57 ans

20 Minutes avec AFP
— 
Une cellule de la maison d'arrêt de Nantes.
Une cellule de la maison d'arrêt de Nantes. — Fabrice ELSNER/20 MINUTES

Un détenu s’est donné la mort, jeudi, à la maison d’arrêt de Nantes-Carquefou (Loire-Atlantique), a-t-on appris auprès de l’administration pénitentiaire. L’homme a été retrouvé dans sa cellule en arrêt cardio-respiratoire, selon les pompiers. D’après le quotidien Ouest-France, qui a révélé l’information, le détenu était âgé de 57 ans et avait déjà fait une tentative de suicide en mai. Il a été retrouvé pendu.

Trois détenus s’étaient donné la mort en mai au centre pénitentiaire de Nantes, deux au centre de détention et un à la maison d’arrêt, où sont incarcérées les personnes en détention provisoire, condamnées à des peines courtes ou en attente d’affectation.