Nice : Un homme vole un camion et percute violemment un piéton sur le bord de mer

GRAVES BLESSURES Cet incident à proximité de la promenade des Anglais, où un attentat a fait 86 morts en 2016, a notamment mobilisé la préfecture. Le Parquet national antiterroriste n’a pas revendiqué sa compétence à ce stade

Fabien Binacchi
— 
Le camion a percuté un septuagénaire qui était assis sur un banc (à d. de l'image)
Le camion a percuté un septuagénaire qui était assis sur un banc (à d. de l'image) — AFP
  • Un individu ivre a volé un camion et roulé 200 m sur le bord de mer niçois ce mercredi matin avant de percuter violemment un banc sur lequel était assis un homme de 76 ans, dont le pronostic vital est engagé.
  • Le Parquet national antiterroriste a été informé mais n’a pas revendiqué sa compétence à ce stade, a précisé le parquet de Nice.
  • En début d’après-midi, le suspect, un homme d’une vingtaine d’années se présentant comme Somalien et entré sur le territoire français en janvier 2022, n’avait toujours pas pu être entendu, en raison de son état d’alcoolisation.

Les faits se sont produits un peu après 8 heures, ce mercredi matin à Nice, à l’est de la promenade des Anglais. Un individu ivre a volé un camion et roulé 200 m sur le quai des Etats-Unis avant de percuter violemment un banc sur lequel était assis un homme de 76 ans, a-t-on appris de sources concordantes. Transporté dans un état grave à l’hôpital, la victime « présente de graves blessures au niveau de la jambe gauche et du bras gauche », ont précisé les pompiers. Son pronostic vital est engagé.

Le conducteur, qui avait tenté de prendre la fuite, « a été interpellé par la police nationale grâce à nos images de vidéo protection », a précisé le maire Christian Estrosi, rapidement sur place. « Je veux que toutes les hypothèses soient étudiées », a-t-il expliqué à Nice-Matin, avec la crainte d’un nouvel attentat sur le bord de mer niçois. Mais, cette piste ne serait pas privilégiée. Le Parquet national antiterroriste a été informé mais n’a pas revendiqué sa compétence à ce stade, a précisé le parquet de Nice.

Un homme se présentant comme Somalien entrée en France en janvier

Le suspect a dérobé le véhicule utilitaire, un camion plateau chargé d’une pompe, à une société qui effectuait « une intervention technique de nettoyage des sanitaires de la plage », selon le parquet. Les clés avaient été laissées sur le contact. En début d’après-midi, il n’avait toujours pas pu être entendu, en raison de son état d’alcoolisation.

Cet homme d’une vingtaine d’années se présentant comme Somalien, était entré sur le territoire français en janvier 2022, a précisé un adjoint du procureur à 20 Minutes. Une demande d’asile qu’il avait formulée a été rejetée le 7 juin. Un recours suspensif est en cours d’examen. Il était déjà connu des autorités judiciaires pour la commission de plusieurs infractions de droit commun.

L’enquête, confiée à la Sûreté départementale et ouverte du chef de « tentative d’homicide volontaire », devra avant tout déterminer le caractère intentionnel ou non du choc avec la victime.