Val-d’Oise : Un détenu se suicide dans sa cellule

PRISON C’est le deuxième prisonnier à se suicider dans cette maison d’arrêt en deux jours

20 Minutes avec agence
— 
Une maison d'arrêt en France (illustration).
Une maison d'arrêt en France (illustration). — GUILLAUME SOUVANT / AFP

Un détenu de 39 ans s’est pendu dans sa cellule de la maison d'arrêt d’Osny ( Val-d'Oise) qu’il occupait seul. Le personnel pénitentiaire l’a retrouvé mardi matin, indique Le Parisien. Il se trouvait alors en arrêt cardiorespiratoire. Les sapeurs-pompiers appelés en urgence n’ont pas pu le sauver.

Un autre détenu se suicide

Selon nos confrères, il était incarcéré dans un bâtiment accueillant des détenus condamnés à de courtes peines ou purgeant la fin de leur peine. Il n’aurait pas montré de pensées suicidaires avant son passage à l’acte.

Ce suicide est le deuxième en deux jours dans cette maison d’arrêt. Un prisonnier de 31 ans, condamné pour violences volontaires, s’est pendu dimanche. La veille, cet homme de nationalité afghane avait mis le feu à son matelas.