Saint-Cloud : Un collégien tente de se suicider, l’un de ses professeurs accusé de harcèlement

ENQUETE Deux plaintes ont été déposées contre cet enseignant, déjà mis en cause par des parents d'élèves en mars dernier

20 Minutes avec agence
Une fermeture d'une semaine est prononcée en cas de Covid-19.
Une fermeture d'une semaine est prononcée en cas de Covid-19. — Pixabay

Injurié par son professeur de mathématiques, un élève de 13 ans d'un collège privé catholique de Saint-Cloud ( Hauts-de-Seine) a tenté de se défenestrer le 7 juin dernier, comme le révèle Le Parisien. L'adolescent aurait notamment été traité de « débile » et d'« aliéné mental » lorsqu'il a décidé d'enjamber la fenêtre. Deux camarades et une enseignante l'ont retenu. 

D'après la mère de l'élève, ce « harcèlement » dure déjà depuis plusieurs mois, comme l'indique France Info. Elle reproche à la direction de cet établissement sous contrat avec l'État d'avoir laissé son fils partir seul après sa tentative de suicide et de ne pas avoir empêché le professeur d'agir ainsi. 

Deux plaintes déposées 

Fin mars, l'académie de Versailles avait en effet été saisie par une famille au sujet de ce professeur déjà mis en cause pour des faits similaires. Un simple rappel de ses obligations avait été effectué par le directeur du collège, comme le rappelle France 3 Paris Île-de-France

Cette fois, l'académie a engagé une procédure disciplinaire. La mère de l'élève a porté plainte, ainsi qu'une autre famille, et a décidé de changer son fils d'établissement. Une enquête a été confiée à la Sûreté territoriale des Hauts-de-Seine.