Cahors : Un ex-militaire retranché chez lui interpellé par le Raid

DANGEREUX L’homme avait agressé sa compagne avant de se retrancher chez lui. Des armes ont été retrouvées à son domicile du centre-ville de Cahors

20 Minutes avec AFP
Une équipe du Raid est intervenue pour maîtriser le forcené (illustration).
Une équipe du Raid est intervenue pour maîtriser le forcené (illustration). — B.Colin / 20 Minutes

L’angoisse a duré cinq heures dans le centre-ville de Cahors mais le dénouement n’a pas fait de blessé. Le Raid est intervenu ce dimanche dans la préfecture du Lot pour maîtriser un forcené retranché chez lui.

C’est la compagne de cet ex-militaire de 45 ans qui a donné l’alerte en fin de matinée, indiquant que l’homme l’avait agressée et qu’il était armé.

Carabine et armes blanches

Après l’avoir interpellé, « sans recours à la force », précise Patrick Meynier, le directeur de la police du Lot, le Raid a perquisitionné le domicile. Une carabine « de jardin », envoyée à l’expertise, quatre cartouches de 12 mm et des armes blanches ont été retrouvées, indique Alexandre Rossi, le procureur de la République de Cahors.

L’homme a été conduit dans un hôpital afin de vérifier s’il souffre d’éventuels troubles psychiatriques.