Isère : Faute de soignants, les urgences du CHU Grenoble Alpes pourraient fermer la nuit

PENURIE Deux autres services des urgences dans l’agglomération sont également partiellement ou totalement fermés

20 Minutes avec agence
En raison d'un manque important de personnel, le service des urgences du CHU Grenoble Alpes (Isère) va probablement devoir fermer la nuit à partir du 27 juin prochain. Illustration.
En raison d'un manque important de personnel, le service des urgences du CHU Grenoble Alpes (Isère) va probablement devoir fermer la nuit à partir du 27 juin prochain. Illustration. — Pixabay / Cezary Pawe?

Face à une importante pénurie de personnel, le service des urgences du CHU Grenoble Alpes (Isère) va certainement devoir fermer la nuit à partir du 27 juin prochain, rapporte Le Dauphiné Libéré. Un soutien des hôpitaux de Voiron et de La Mure a été demandé mercredi par le CHU, qui est toujours en difficulté après une semaine de grève.

Les patients seront triés

Si cette hypothèse se confirme, un tri entre les patients devra désormais être effectué. Seuls les patients en état grave seront admis. Les autres devront se diriger vers des urgences encore ouvertes. Tout en sachant que celles du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble et de l’hôpital de Voiron sont aussi partiellement ou totalement fermées.

Interrogée par nos confrères, la direction du CHU Grenoble Alpes a précisé qu’un plan blanc territorial a été enclenché depuis octobre 2021 afin de faire face aux pénuries de personnel dans le Sud-Isère. Le fonctionnement des urgences adultes de Michallon et de la clinique des Cèdres a ainsi pu être maintenu et les interruptions au GHM et à Voiron auraient été compensées.

Isère : Le musée Champollion de Vif acquiert de rares dessins réalisés en Egypte