Gers : Nausées et maux de tête, des jeunes victimes d’une intoxication lors d’un séjour du Service national universel

POMPIERS Sept jeunes en stage SNU dans le Gers ont été victimes ce mercredi de maux de tête et nausées et ont dû être hospitalisés. Des investigations sont lancées pour savoir s’il s’agit d’une intoxication alimentaire ou d’un coup de chaud

B.C.
Des jeunes participant au SNU en 2019.
Des jeunes participant au SNU en 2019. — Tristan Reynaud

Ils ont été pris de maux de tête et de nausées alors qu’ils se trouvaient en séjour dans le Gers dans le cadre du Service national universel (SNU).

Sept jeunes de 15 à 17 ans ont été malades ce mercredi matin sur le site de Montesquiou, à l’ouest d’Auch, présentant des symptômes qui ont conduit à leur hospitalisation par les sapeurs-pompiers sur les centres hospitaliers d’Auch et de Tarbes pour effectuer un bilan de contrôles.

Aucun symptôme grave

Parmi les 117 jeunes accueillis en ce moment sur les lieux, 19 adolescents présentaient des symptômes plus légers et ont été pris en « charge directement sur place par les 25 sapeurs-pompiers présents », a indiqué dans un communiqué la préfecture du Gers, qui précise qu’un des jeunes concernés ne présentait de symptômes sévères.

Pour l’heure, les investigations sont engagées pour connaître l’origine de ces maux laissent à penser qu’il s’agirait d’une possible intoxication alimentaire ou bien d’un éventuel coup de chaleur.

La préfecture et l’Education nationale qui ont prévenu les parents, indiquent que le séjour du SNU se poursuit pour les jeunes « sous la vigilance des personnels encadrants ».