Lyon : Deux jeunes hommes, dont un mineur, décédés après une fusillade à la Duchère

VIOLENCES La piste d'un règlement de comptes est privilégiée après une fusillade qui a coûté la vie à deux jeunes hommes, et en blessé deux autres, dans la nuit de mardi à mercredi

J. Le. avec AFP
— 
Dans le quartier de la Duchère (Lyon 9e), ici en octobre dernier.
Dans le quartier de la Duchère (Lyon 9e), ici en octobre dernier. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Deux jeunes hommes de 20 et 16 ans sont morts au cours d’une fusillade survenue dans la nuit de mardi à mercredi, dans le quartier de La Duchère ( Lyon 9). La piste d’un règlement de comptes est pour l’instant privilégiée, selon les autorités.

Deux autres personnes, des mineurs de 17 et 15 ans selon la police, ont été blessées après ces tirs survenus vers 0h30 près d’un immeuble dans le secteur de Balmont, avenue Sakharov. Leurs jours ne sont pas en danger, ont précisé les secours.

Un secteur associé au trafic de stupéfiants

Selon BFM Lyon, qui a révélé l’information mercredi matin, les autorités évoquent la piste d’un règlement de comptes, dans un secteur où cinq mineurs avaient déjà été blessés par des tirs sur un point de deal en mars dernier. Une source proche de l’enquête a confirmé à l’AFP la possibilité d’un règlement de comptes dans cette zone connue pour abriter un important trafic de stupéfiants.


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a réagi ce mercredi matin par un tweet pour « condamner sans réserve les violences survenues dans le 9e arrondissement cette nuit », assurant collaborer « avec l’Etat pour que les auteurs soient interpellés le plus rapidement ».