Seine-Maritime : Une femme d’une trentaine d’années retrouvée morte à Ferrières-en-Bray

DRAME Une autopsie de la victime devrait avoir lieu prochainement pour déterminer les circonstances de la mort

20 Minutes avec agence
Aucune trace d’un potentiel meurtre n’a été retrouvée par les experts (Illustration).
Aucune trace d’un potentiel meurtre n’a été retrouvée par les experts (Illustration). — E. Frisullo

Une femme d’une trentaine d’années a été retrouvée morte dans un domicile qui n’est pas le sien à Ferrières-en-Bray (Seine-Maritime), samedi 4 juin. Selon Étienne Thieffry, procureur de la République de Dieppe, une enquête a été ouverte pour recherche des causes de la mort, rapporteParis Normandie.

« Ce n’est pas un féminicide »

Le décès de la victime a été constaté aux alentours de 12h30. Des techniciens en identification criminelle de la gendarmerie se sont rendus sur les lieux aux côtés d’un médecin légiste pour procéder aux relevés d’usage. Néanmoins, aucun indice sur un potentiel meurtre n’ayant été retrouvé, la piste de l’homicide n’est pas privilégiée.

« En l’état, ce n’est pas un féminicide », a confirmé le magistrat. « Nous avions des signaux alarmants au départ, que je ne peux pas évoquer pour le moment », a-t-il néanmoins précisé. Une autopsie, dont des examens anatomopathologiques et toxicologiques, devrait avoir lieu prochainement pour déterminer les circonstances du drame.