Toulouse : Un homme de 43 ans armé interpellé par le Raid chez lui

MENACE Sa mère inquiète, à qui il avait ouvert la porte avec un pistolet en main, a prévenu la police jeudi soir

B.C.
— 
un policier du Raid. (Illustration)
un policier du Raid. (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Jeudi après-midi, une septuagénaire habitant dans l’Aude reçoit des messages inquiétants de son fils qui réside dans le quartier des Minimes à Toulouse. Elle décide de se rendre chez lui pour voir de quoi il en retourne.

Lorsqu’elle frappe à la porte de son domicile, l’homme de 43 ans lui ouvre avec une batte de base-ball à la main, complètement nu. Ce dernier l’invective et lui dit de partir. Elle sonne à nouveau quelques minutes plus tard, et cette fois-ci il a une arme à la main.

Hospitalisé d’office

Réfugiée chez une voisine, elle décide d’avertir la police vers 20 heures Vu la description de la situation, ce sont des policiers de l’unité d’intervention du Raid qui sont envoyés sur place. Après plusieurs minutes d’échanges, ils interviennent et le forcené se rend sans opposer de résistance.

Souffrant de troubles psychologiques, le quadragénaire a été pris en charge par un médecin et hospitalisé d’office selon une source policière. Chez lui, les forces de l’ordre ont retrouvé en plus de la batte de base-ball et du pistolet d’alarme avec des charges à blanc, une hache, un couteau de chasse et un cran d’arrêt.