Gironde : A Bruges, des escrocs se font passer pour des géomètres

USURPATION D'IDENTITE En cette période de déclaration de revenus, la Direction régionale des Finances publiques de Nouvelle-Aquitaine appelle à la vigilance sur les courriels et les visites à domicile

E.P.
— 
La direction générale des finances publiques alerte le public sur des usurpations d'identité. De faux géomètres séviraient à Bruges, notamment.
La direction générale des finances publiques alerte le public sur des usurpations d'identité. De faux géomètres séviraient à Bruges, notamment. — GILE MICHEL/SIPA

Attention si vous avez reçu un courriel vous demandant de rembourser une dette ou vous annonçant un remboursement en votre faveur. En cette période de déclaration de revenus, la Direction régionale des Finances publiques de Nouvelle-Aquitaine et de Gironde alerte sur des pratiques de phishing, dans un communiqué.

Les escrocs vont parfois jusqu’à utiliser typographie et logos des administrations pour obtenir des coordonnées bancaires ou des identifiants de connexion à des services financiers, afin de dérober de l’argent. L’administration conseille de ne pas répondre et de ne cliquer sur aucun lien, de crainte d’être dirigé vers un site malveillant, parfois maquillé en site institutionnel. Elles rappellent que le seul site officiel est :
impots.gouv.fr

Vérifier la carte professionnelle

Certains vont plus loin, allant jusqu’à usurper l’identité des agents. « Les habitants de la ville de Bruges sont appelés à être particulièrement attentifs, en effet plusieurs usurpations d’identité ont été signalées à notre service départemental des impôts fonciers (SDIF), relatent les Finances publiques. Des personnes se font passer pour des géomètres auprès des habitants. » Ils peuvent aussi se faire passer pour des agents du cadastre.

Il est conseillé de demander à vérifier leur carte professionnelle et à ne pas les laisser rentrer en cas de doute. Pour vérifier les informations reçues, il est possible de contacter directement le service : sdif33@dgfip.finances.gouv.fr ou au 05 56 24 81 43.