Nantes : Troisième suicide en deux semaines au centre pénitentiaire

SERIE NOIRE Un détenu de 31 ans a été retrouvé mort pendu mercredi au centre pénitentiaire de Nantes

20 Minutes avec AFP
— 
Vue extérieure en date du 28 novembre 2013 de la prison de Nantes
Vue extérieure en date du 28 novembre 2013 de la prison de Nantes — Jean-Sebastien Evrard AFP

Un détenu s’est donné la mort dans sa cellule au centre pénitentiaire de Nantes, le troisième en moins de deux semaines, a-t-on appris mercredi auprès de l’administration pénitentiaire. Ce jeune condamné de 31 ans a été retrouvé mort pendu au centre de détention de la ville, a précisé le parquet. Il a été découvert par les surveillants tôt mercredi matin à l’ouverture des cellules, selon l’administration pénitentiaire. Un autre détenu s’y était donné la mort le 11 mai dans les mêmes circonstances.

Un suicide avait également été constaté le lendemain, 12 mai, cette fois à la maison d’arrêt de Nantes-Carquefou, où sont incarcérées les personnes en détention provisoire, condamnées à des peines courtes ou en attente d’affectation.