Toulouse : Deux jeunes femmes s’embrassent devant lui, il assène des coups de poing à l’une d’elles

AGRESSION L’homme a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi et sa victime de 25 ans a déposé plainte pour agression homophobe. Ce dernier n’a pas supporté de voir les deux jeunes femmes s’embrasser

B.C.
— 
Au commissariat central, les cellulles des gardés à vue. 2/02/2012 Toulouse
Au commissariat central, les cellulles des gardés à vue. 2/02/2012 Toulouse — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Dans la nuit de dimanche à lundi, des riverains appellent la police toulousaine pour leur signaler qu’un homme est en train de frapper une jeune femme, du côté du quartier des Carmes. A leur arrivée, les forces de l’ordre retrouvent la victime qui dit avoir reçu des coups de poing d’un inconnu au niveau du visage mais aussi des jambes. Ce dernier est ensuite parti. Mais, grâce à la description des témoins, le trentenaire a pu être retrouvé peu de temps après par les policiers.

La jeune femme de 25 ans a expliqué qu’elle passait la soirée avec sa copine lorsqu’elles ont été abordées par cet homme qui avait bu. Il a les a lourdement sollicitées à plusieurs reprises. Ces dernières lui ont répondu qu’elles étaient ensemble et se sont embrassées devant lui. Cela l’a mis en rage et il a alors commencé à asséner des coups à l'une d'entre elles. Il se trouvait toujours en garde à vue lundi en début d’après-midi, le parquet ayant ouvert l’enquête dans sa première phase pour « violence commise en raison de l’orientation sexuelle ou l’identité de genre de la victime ». La jeune femme a, elle, déposé plainte pour agression.