Montpellier : Un quatuor accusé d'avoir multiplié les voyages chargés de drogue depuis l'Espagne

STUPEFIANTS Ils seront jugés le 22 juin devant le tribunal correctionnel

N.B.
— 
L'une des voitures interceptées par les gendarmes
L'une des voitures interceptées par les gendarmes — Gendarmerie de l'Hérault

Trois hommes et une femme, soupçonnés d’être impliqués dans un trafic de stupéfiants, seront jugés le 22 juin prochain, devant le tribunal correctionnel de Montpellier (Hérault), après des investigations lancées il y a plusieurs mois, par les gendarmes de Castelnau-le-Lez.

Le 14 mai, les gendarmes avaient interpellé les trois hommes dans un convoi composé de trois voitures, dont l’une était chargée de 32 kg de ballots de cannabis. Les enquêteurs, apprenant qu’ils se rendaient en Espagne, les ont interceptés juste après la frontière. Une femme a été interpellée plus tard, dans la journée.

Selon les informations communiquées par les gendarmes de l’Hérault, le quatuor est accusé d’avoir multiplié les allers-retours depuis plusieurs mois et écoulait la marchandise sur Montpellier et ses alentours. Placés en garde à vue pendant 96 heures, les suspects ont réfuté les faits. En attendant leur procès, les trois hommes ont été placés en détention provisoire, et la femme sous contrôle judiciaire.