Oise : Une femme agressée au couteau par un auto-stoppeur qu’elle venait de prendre

ENQUETE L’agresseur présumé a été interpellé par les gendarmes qui ont fait usage de leur pistolet à impulsion électrique

20 Minutes avec agence
— 
L'enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherche de Chantilly (illustration).
L'enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherche de Chantilly (illustration). — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Une femme a été agressée au couteau par un homme dans la nuit de mardi à mercredi à Chantilly (Oise). La victime l’avait pris en stop peu avant et aurait voulu l’aider à trouver une chambre d’hôtel, raconte Le Parisien.

Mais sans carte d’identité, l’individu, qui ne parle pas français, n’a pas été accepté dans l’établissement. Après ce refus, il se serait alors énervé et aurait tenté d’égorger l’automobiliste.

Interpellé et placé en garde à vue

Celle-ci a bloqué la lame avec ses mains. Elle a ensuite pu être secourue par son compagnon et des personnels de l’hôtel l’ont mise à l’abri, expliquent nos confrères. Des clients ont ensuite tenté d’arrêter l’agresseur présumé. Ce dernier a finalement été interpellé par les forces de l’ordre, qui ont dû faire usage de leur pistolet à impulsion électrique.

D’après plusieurs sources, l’homme aurait crié « Allahou Akbar » avant de s’en prendre à la jeune femme. Une enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide, violences aggravées et rébellion ». L’homme, de nationalité étrangère, a été placé en garde à vue. Jeudi soir, son identité n’était pas encore connue.