Brest : Une vingtaine de vitres d’une clinique cassées à coups de pierre, un suspect arrêté

DEGRADATIONS Le suspect aurait utilisé un lance-pierre

20 Minutes avec agence
— 
La BAC a arrêté un suspect près de la clinique Pasteur-Lanroze de Brest (Finistère), prise pour cible par des pierres. Photo d'illustration.
La BAC a arrêté un suspect près de la clinique Pasteur-Lanroze de Brest (Finistère), prise pour cible par des pierres. Photo d'illustration. — M.Libert/20 Minutes

Le centre hospitalier privé de Brest (Finistère) a porté plainte après qu’un de ses établissements, la clinique Pasteur-Lanroze, a été la cible de jets de pierre. Les dégradations se sont produites dans la nuit de mardi à mercredi. 19 vitres du bâtiment où ont lieu les consultations ont été brisées, précise Côté Brest. Des panneaux de bois ont été temporairement placés sur les fenêtres cassées.

Un témoin a raconté que les projectiles avaient été jetés à l’aide d’un instrument ressemblant à un lance-pierre. La brigade anti-criminalité a interpellé un suspect à proximité de l’hôpital. L’homme de 43 ans habite dans le quartier. Il a été placé en garde à vue et interrogé.

Un défouloir

Face aux policiers, il a affirmé n’avoir rien à reprocher à l’établissement. Le quadragénaire a expliqué avoir voulu se défouler sur les vitres. Il a confié ressentir un profond mal-être et éprouver des difficultés à communiquer avec ses proches. L’individu fera l’objet d’une composition pénale le 23 août prochain.