Pau : Incendie à la maison d’arrêt après qu’un détenu a mis le feu à sa cellule

PRISONS Un détenu qui a mis le feu à sa cellule a été grièvement blessé et transporté au centre hospitalier de Pau

Mickaël Bosredon
— 
Un camion de pompiers (illustration)
Un camion de pompiers (illustration) — LODI Franck/SIPA

Mardi en fin d’après-midi, un incendie s’est déclaré à la maison d’arrêt de Pau après qu’un détenu a mis le feu à sa cellule, indique la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

Grâce à « l’intervention rapide » des sapeurs-pompiers, l’incendie était, à 18h30, « maîtrisé ». La fumée s’étant infiltrée par les faux plafonds et ayant gagné les cellules avoisinantes, « tous les détenus ont été rassemblés dans la cour de l’enceinte afin d’assurer leur protection à l’air libre et limiter tout risque d’intoxication causé par la fumée » poursuit la préfecture.

Douze personnes légèrement incommodées par les fumées

Le SAMU s’est rendu sur les lieux et le détenu a été évacué au centre hospitalier de Pau en état grave. « Il a des brûlures superficielles mais son pronostic vital n’est pas engagé » assure encore la préfecture.

Douze personnes ont par ailleurs été légèrement incommodées par les fumées. Les sapeurs-pompiers ont procédé à la reconnaissance des combles et n’ont détecté aucune propagation. « La situation à la maison d’arrêt est sous contrôle. »