Rennes : Après l’incendie, l’accès est partiellement interdit en forêt de Liffré

ZONE INTERDITE Un violent incendie s’est déclenché lundi midi et a ravagé 25 hectares de forêt à Liffré près de Rennes

Jérôme Gicquel
— 
A Liffré, près de Rennes, un important incendie s'est déclenché le 16 mai dans la forêt, brûlant 25 hectares.
A Liffré, près de Rennes, un important incendie s'est déclenché le 16 mai dans la forêt, brûlant 25 hectares. — Sapeurs-pompiers - SDIS 35

Le feu est désormais maîtrisé même si la vigilance reste de mise. Lundi midi, un important incendie s’est déclaré en forêt de Rennes sur les communes de Liffré, Saint-Sulpice-la-Forêt et Thorigné-Fouillard. Sur place, 110 pompiers sont intervenus pour lutter contre les flammes qui ont ravagé environ 25 hectares sur les 3.000 qui composent la forêt domaniale de Rennes.

Un important incendie s'est déclaré le lundi 16 mai dans la forêt de Rennes, entre Liffré et Thorigné-Fouillard.
Un important incendie s'est déclaré le lundi 16 mai dans la forêt de Rennes, entre Liffré et Thorigné-Fouillard. - Sapeurs-pompiers - SDIS 35

Aidés par des agents de l’Office national des forêts, environ 70 soldats du feu étaient toujours sur site ce mardi matin pour éviter que l’incendie ne reprenne. Ce sera encore le cas cette nuit avec plusieurs dizaines de pompiers qui resteront mobilisés.

Un appel « à la plus grande vigilance »

Pour ne pas gêner leur travail et « assurer la protection de la population », le préfet d’Ille-et-Vilaine a pris par ailleurs ce mardi après-midi un arrêté pour interdire partiellement l’accès à la forêt. Dans le secteur concerné, qui s’étend sur plusieurs kilomètres, « l’accès, la circulation et la présence de tout public » sont ainsi interdits, de même que « l’usage de matériels ou engins pouvant être à l’origine d’un départ de feu par échauffement ou production d’étincelles ».

Alors que l’Ille-et-Vilaine est placé en état de sécheresse, les autorités appellent aussi « chacun à la plus grande vigilance et au respect des consignes de sécurité en forêt afin d’éviter tout départ de feu ». Elles rappellent ainsi qu’il ne faut pas fumer dans les zones forestières, ne pas jeter son mégot par la fenêtre de son véhicule ou ne pas allumer de feu ou de barbecue à moins de 200 mètres des massifs boisés ou des landes. On ignore pour l’heure les raisons du départ du feu qui a sinistré lundi la forêt de Rennes.