Courbevoie : Deux millions d’euros dérobés à la mairie, un escroc présumé maintenu en détention

ARNAQUE Un Bulgare de 38 ans est mis en examen à Nanterre pour « escroquerie en bande organisée et blanchiment aggravé »

20 Minutes avec agence
— 
Le maintien en détention du suspect a été ordonné par la chambre de l'instruction de Versailles (illustration).
Le maintien en détention du suspect a été ordonné par la chambre de l'instruction de Versailles (illustration). — ANSOTTE/ISOPIX/SIPA

Deux millions d’euros. C’est la somme qui a été dérobée à la mairie de Courbevoie (Hauts-de-Seine) par des escrocs en 2019. En mai 2021, un Bulgare de 38 ans a été mis en examen à Nanterre pour « escroquerie en bande organisée et blanchiment aggravé », avant d’être incarcéré en octobre dernier.

Ce vendredi, la chambre de l’instruction de Versailles (Yvelines) a ordonné son maintien en détention, rapporte Le Parisien.

Des complices qui nient

En 2019, un homme s’était fait passer pour un membre du service de recouvrement de la société Eiffage auprès de la Ville, dans le cadre de travaux de construction. Il avait adressé une facture et le RIB de la société Bourgogne bâtiment construction (BBC) au service compatibilité de la commune, qui avait effectué le virement.

L’examen des comptes de la BBC avait permis d’interpeller le ressortissant bulgare, qui aurait usurpé la gérance d’une autre société pour faire transiter l’argent. Arrêtés en juin 2021, ses complices, eux, nient tout en bloc.