Toulouse : Un jeune homme a disparu depuis près d’une semaine, la police lance un appel à témoins

DISPARITION La police toulousaine juge inquiétante la disparition du jeune Baran, mercredi dernier dans le quartier Saint-Simon

B.C.
— 
Au commissariat central de la police nationale de Toulouse.
Au commissariat central de la police nationale de Toulouse. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

La dernière fois que quelqu’un a eu un contact avec Baran Kayan, un jeune homme de 18 ans, c’était mercredi dernier, à 23h30, du côté du chemin de Tucaut, à Toulouse. Depuis, il n’a plus donné aucun signe de vie à ses proches qui ont signalé sa disparition à la police nationale. Face aux éléments dont ils disposent, et parce qu’ils jugent inquiétant le silence de Baran, les enquêteurs de l’unité de protection des familles de la sûreté départementale ont décidé de lancer un appel à témoins.

Lors de sa disparition dans le quartier de Saint-Simon, le jeune homme, mesurant entre 1,8 m et 1,85 m, portait une veste et un pantalon kaki. Il a les yeux marron clair, les cheveux noirs et frisés et porte une petite barbe.

Les personnes ayant croisé sa route ou ayant des informations, sont invitées à joindre la police au 05 61 12 81 78, ou au 05 61 12 76 33 ou au 05 61 12 77 77.