Guadeloupe : Sept tentatives d’homicide signalées en deux jours

VIOLENCES Le bilan aurait pu être encore plus tragique, a estimé le parquet

20 Minutes avec agence
— 
Le SDIS est intervenu sur sept tentatives d'homicide ce samedi et ce dimanche en Guadeloupe (illustration).
Le SDIS est intervenu sur sept tentatives d'homicide ce samedi et ce dimanche en Guadeloupe (illustration). — Frédéric Brenon / 20Minutes

Sept tentatives d’homicide ont été signalées samedi et dimanche en Guadeloupe, a regretté le parquet de Pointe-à-Pitre sur son compte Twitter,mardi. Les magistrats se sont dits soulagés qu’aucun décès ne soit à déplorer. « Le bilan de ce week-end aurait pu être encore plus tragique », ont-ils estimé. Chacune des affaires de violences concernées fait l’objet d’une enquête, indique Guadeloupe La 1re.



Armes à feu

Plusieurs de ces agressions ont été commises avec des armes à feu. C’est par exemple le cas des violences ayant visé un homme de 25 ans au Raizet (Guadeloupe). La victime a été grièvement blessée. Un individu de 42 ans a, par ailleurs, été sérieusement touché par plusieurs coups de feu à Pointe-à-Pitre dans la nuit de samedi à dimanche.

Au même moment, une jeune femme de 19 ans était poignardée à plusieurs reprises à Petit-Bourg (Guadeloupe). Ces agressions ont été enregistrées par le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) qui est intervenu pour prendre en charge les victimes.