Var : Le chef cuistot italien était un fugitif proche de la Camorra

ENQUÊTE La police française a interpellé à Saint-Raphaël, dans le Var, un fugitif italien réputé proche de la Camorra, la mafia napolitaine

A.V.
— 
Un cuisinier (illustration)
Un cuisinier (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Fin de cavale pour Antonio Cuozzo Nasti, un fugitif italien réputé proche de la Camorra, la mafia napolitaine, et recherché depuis 2014 par la justice de son pays. Le quinquagénaire dont le casier judiciaire affiche un total de seize années de prison a été interpellé ce mardi matin à Saint-Raphaël, dans le Var, rapporte Var Matin.

Il travaillait sous un faux nom comme chef cuisinier à l’Alberto, un restaurant situé au deuxième étage du très chic Touring, un hôtel cinq étoiles situé sur le vieux-port de Saint-Raphaël. Le gérant de cet établissement a affirmé au quotidien que celui-ci est arrivé en août dernier en provenance de Naples.

Antonio Cuozzo Nasti a été déféré devant le parquet général d’Aix-en-Provence, compétent en matière d’extradition.