Toulouse : Une jeune conductrice poursuit et percute volontairement un cycliste

ESCALADE La conductrice de 20 ans était stationnée sur une bande cyclable. Elle n’a pas apprécié les remontrances de sa future victime

H.M.
— 
Une piste cyclable. Illustration.
Une piste cyclable. Illustration. — A. Benayache - Sipa

La réaction a été totalement disproportionnée. Lundi soir, vers 18h30, un cycliste d’une quarantaine d’années roulait sur une piste cyclable du quartier Saint-Simon à Toulouse quand un obstacle a surgi devant lui. Une voiture en l’occurrence, garée sur la bande réservée et dont la conductrice était semble-t-il au téléphone. Le cycliste a fait un écart sur la chaussée, mais il a manifesté son mécontentement en donnant un coup sur le capot du véhicule gênant.

Et c’est peu de dire que l’automobiliste a vu rouge. Après avoir klaxonné, elle a pris en chasse le vélo, le serrant dangereusement et finissant par le percuter par l’arrière devant plusieurs témoins. La victime a chuté lourdement sur la chaussée. L’homme souffre d’abrasions et de sérieuses contusions, son état a nécessité l’intervention des pompiers.

Interpellée quelques heures après devant son domicile

Quant à l’automobiliste vengeresse, elle a pris la fuite. Mais les témoins ont pu noter sa plaque. De sorte que, vers 22 heures, les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) du Mirail étaient au bas de son domicile, en train de constater la trace de la collision sur le pare-chocs de sa voiture.

La jeune fille s’est présentée spontanément à eux. Elle a immédiatement été placée en garde à vue pour « violences aggravées et délit de fuite ». Elle est toujours entendue au commissariat ce mardi après-midi.