Présidentielle 2022 : Un tag « Macron décapitation » découvert sur une permanence LREM à Quimper

INJURES Le sénateur de la circonscription a lui aussi estimé que ces dégradations étaient « inacceptables »

20 Minutes avec agence
— 
La phrase « Macron décapitation » a été taguée avec un symbole anarchiste sur la porte de la permanence. (illustration)
La phrase « Macron décapitation » a été taguée avec un symbole anarchiste sur la porte de la permanence. (illustration) — Ludovic MARIN / AFP

La permanence de la députée LREM Annaïg Le Meur à Quimper ( Finistère) a été dégradée ce dimanche après l’annonce des résultats du second tour de l’élection présidentielle. Les tags appellent à la décapitation d’ Emmanuel Macron, réélu pour un second mandat, rapporte Le Télégramme.


Une plainte déposée

« Être en désaccord avec la politique nationale menée est une chose, savoir l’exprimer de façon constructive dans le débat et avec respect, en est une autre, a déclaré la députée de la première circonscription du Finistère. Cela ne justifie en aucun cas de tels actes de violence. »

L’élue entend porter plainte. De son côté, le sénateur de la circonscription s’est également exprimé, s’estimant « indigné » face à de telles injures et menaces envers le président de la République.

La mairie Paris lance la chasse aux tagueurs