Seine-et-Marne : Il tue son chiot de 2 mois, frappe sa compagne et s’en prend aux policiers

ENCHAINEMENT DE VIOLENCES Rien que pour la mort de l’animal, l’homme risque cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende

20 Minutes avec agence
— 
Le petit staff américain de 2 mois venait d'uriner sur le lit du suspect. (illustration)
Le petit staff américain de 2 mois venait d'uriner sur le lit du suspect. (illustration) — Pixabay

Une véritable cascade de violences. Un homme de 33 ans a été interpellé à Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne) ce dimanche après avoir tué son chiot, frappé sa compagne et menacé ses voisins, rapporte Le Parisien.

L’animal, un american staff de 2 mois, venait d’uriner sur le lit de l’homme. Furieux, ce dernier l’a frappé à coups de poing jusqu’à le tuer. Sa compagne, qui a tenté d’intervenir, a été frappée au visage et traînée au sol. Alertés par le bruit, les voisins ont eux aussi tenté de s’interposer, mais ont été menacés avec un couteau et poursuivis.

Il crache sur des policiers

La police a rapidement interpellé le trentenaire et l’a placé en garde à vue. Surexcité, le suspect s’en est pris à des agents, frappant un fonctionnaire à la tête et crachant sur plusieurs autres. L’homme est déjà connu de la justice.

Le trentenaire sera bientôt jugé pour toutes ces violences. Pour les sévices graves ayant causé la mort d’un animal, il risque jusqu’à cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende… auxquelles s’ajouteront les violences conjugales et agressions de policiers.