Toulouse : Le voleur de voitures laisse son ADN sur… l’airbag

CAR JACKING Un jeune qui s’en est pris violemment à deux conductrices pour leur voler leur voiture a été confondu par les policiers de Toulouse

H.M.
— 
Un brassard de la police.
Un brassard de la police. — Lewis Joly/AP/SIPA

Les faits remontent aux mois d’octobre 2021. De très bon matin, un homme s’en prend violemment à deux conductrices dans le quartier des Pradettes à Toulouse. La première victime que l’inconnu a tenté d’extirper de son habitacle a réussi à s’enfuir. La deuxième, brutalisée alors qu’elle se garait à son travail, a fini par abandonner sa voiture à l’agresseur. Mais ce dernier n’est pas allé bien loin. Roulant à fond, il a provoqué un sérieux accident et pris la fuite à pied.

La police technique et scientifique a pu relever un ADN sur l’airbag du véhicule abandonné. Il a « matché » avec celui d’un jeune de 18 ans, déjà connu. C’est d’ailleurs d’une cellule de la maison d’arrêt de Seysses que les enquêteurs l’ont fait extraire lundi pour l’interroger. Le suspect a reconnu les deux car-jacking et a été déféré au parquet dans la foulée.