Nord : Le corps d’une femme identifié 4 mois après sa disparition

ENQUÊTE Les analyses ADN ont permis de confirmer que le corps d’une femme retrouvé il y a un mois au Cateau-Cambrésis est celui d’une femme qui avait disparu le 13 janvier dernier

Mikaël Libert
Illustration sur le séquençage ADN à l'Institut Pasteur de Lille.
Illustration sur le séquençage ADN à l'Institut Pasteur de Lille. — M.Libert / Archives 20 Minutes

L’ADN permet de lever les doutes. Des analyses ADN réalisées sur le corps d’une femme retrouvée morte au Cateau-Cambrésis, dans le Nord, il y a un mois ont permis son identification. Selon nos confrères de la Voix du Nord, il s’agit d’une mère de famille disparue en début d’année.

Le corps avait été découvert le 11 mars, dans un commerce désaffecté de la commune du Cateau-Cambrésis, près de Cambrai, dans le Nord. La victime, de sexe féminin, ne portait aucun document permettant de l’identifier. Dans le cadre de l’enquête ouverte par la gendarmerie, des analyses ADN avaient été diligentées. Les résultats ont permis de confirmer qu’il s’agissait d’une femme de 36 ans qui faisait l’objet de recherches pour disparition inquiétante.

Cette mère de famille n’avait en effet plus donné de nouvelle depuis qu’elle avait quitté son domicile du Cateau dans la nuit du 13 au 14 janvier. D’importantes recherches avaient été menées, en vain, jusqu’à la macabre découverte, trois mois plus tard. Les circonstances de la mort demeurent inconnues, malgré les analyses et l’autopsie qui ont simplement écarté l’intervention d’un tiers.