Marseille : Contrôlé pour téléphone au volant, il transportait pour 4 millions d’euros de cannabis

SAISIE Les 530 kg de résine cannabis étaient conditionnés en paquets de 100 grammes, et entreposés dans des valises, cartons et sacs de sport

C.D.
Controle de vehicule par la Gendarmerie sur la commune de Eze, FRANCE - 31/12/2021//SYSPEO_sysC006/2201022156/Credit:SYSPEO/SIPA/2201022200
Controle de vehicule par la Gendarmerie sur la commune de Eze, FRANCE - 31/12/2021//SYSPEO_sysC006/2201022156/Credit:SYSPEO/SIPA/2201022200 — SYSPEO/SIPA

La saisie représente une valeur marchande de plus de 4 millions d’euros. Lors d’une banale opération de Sécurité routière, menée le 23 mars dernier à la jonction des autoroutes A7 et A8 près de Marseille, les gendarmes du peloton autoroute de Salon-de-Provence contrôlent un automobiliste téléphonant au volant.

En s’approchant du véhicule, le conducteur a une « attitude suspecte » laissant présumer qu’il cache quelque chose, poursuit la gendarmerie dans un communiqué. Une odeur de cannabis se dégage aussi de l’habitacle de la camionnette. Il n’en faut pas plus aux militaires pour poursuivre les investigations et tomber sur 530 kg de résine de cannabis conditionnés en paquets de 100 grammes, et entreposés dans des valises, cartons et sacs de sport.

A l’issue de sa garde à vue, l’homme a été mis en examen et placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Luynes, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).