Toulouse : Elle rentre chez sa grand-mère après un week-end et retrouve la maison squattée

OCCUPATION Deux hommes ont été interpellés après le squat de cette maison

B.C.
— 
Une voiture de police (Illustration)
Une voiture de police (Illustration) — Olivier Aballain / 20 Minutes

Mauvaise surprise dimanche pour une Toulousaine qui revenait de week-end. La jeune femme, qui vit dans la maison de sa grand-mère partie en Ehpad, a entendu du bruit à l’intérieur de l’habitation et distingué des voix d’hommes et de femmes.

En faisant le tour du jardin, cette habitante, qui s’était absentée durant deux jours, s’est rendu compte que l’une des grilles avait été cassée et dégradée durant son absence. Passé le choc, elle a immédiatement appelé la police. A leur arrivée sur place, les fonctionnaires ont pénétré dans la maison et découvert plusieurs membres de deux familles qui avaient décidé de squatter la maison.

Ils ont interpellé et placés en garde à vue deux hommes de 25 et 26 ans pour violation de domicile et dégradations volontaires. Ces derniers sont convoqués devant la justice en septembre prochain.