Gard : Des inscriptions en corse contre l’Etat français sur la façade de la future gendarmerie

YVAN COLONNA Les inscriptions en l’honneur de l’indépendantiste corse et contre l’Etat français ont été inscrites sur les murs de la gendarmerie en construction

Jérôme Diesnis
— 
Illustration d'une manifestation de soutien à Yvan Colonna.
Illustration d'une manifestation de soutien à Yvan Colonna. — Fanny Hamard/SIPA

Des tags à la gloire d’Yvan Colonna ont été retrouvés sur la façade la gendarmerie en construction à Bernis, une commune de Gard située à quinzaine de kilomètres de Nîmes.

Une demi-douzaine de messages en langue corse, tels que « Colonna Yvan martiru di a cosa corsa », « Statu francese se assassinu » et « Basta a Fancisata » ont ainsi été inscrits en rouge sur le bâtiment en construction pendant la nuit de lundi à mardi. L’indépendantiste est décédé lundi des suites de ses blessures lors de son agression en prison.

Les images de vidéosurveillance épluchées

La brigade de gendarmerie de Bernis a été saisie de l’enquête, confirment les gendarmes à 20 Minutes. Les vidéos issues des caméras de vidéosurveillance de la commune vont notamment être épluchées, afin de tenter de retrouver l’auteur de ces inscriptions.